Retour aux actualités

18 août 2020

Blogue 1 Pourquoi une de la campagne de la rentrée ?



[PDF]

Avec la collaboration au contenu de Marie-Josée Béchard, consultante en évaluation et recherche à Réseau réussite Montréal.

LES JEUNES, AU COEUR DE CETTE RENTRÉE. AVEC ÉLAN.

Le Québec fait face à une crise sans précédent, et les conséquences sont nombreuses pour les jeunes. Un élément est certain, nous sommes devant une rentrée atypique. Ce printemps, ces jeunes ont vécu un moment particulier.

Certains sont retournés sur les bancs d’école, d’autres ont vécu une interruption scolaire prolongée. Mais tous auront vécu un bouleversement. Certains enfants ont pu engendrer des reculs importants alors que pour d’autres, il s’agit d’une perte de motivation au retour à l’école, qui peut aller jusqu’à un décrochage complet.

Dans les prochains jours, des milliers d’enfants, d’adolescents, de jeunes adultes débuteront une nouvelle année scolaire, dont les repères seront différents :

  • Nouvelle routine et contexte d’apprentissage;
  • Retour en classe pour un grand nombre d’entre eux;
  • Adaptation aux cours à distance pour d’autres;
  • Les retrouvailles se feront, mais avec contraintes;
  • Les jeunes qui arrivent en maternelle, en première secondaire, au cégep et à l’université vont vivre une première expérience qui n’est pas celle attendue;
  • De nombreux jeunes auront beaucoup travaillé dans les derniers mois et devront reprendre de bonnes habitudes de conciliation.

Plus que jamais, ils nécessiteront le soutien et l’encouragement de toute la société afin de percevoir cette reprise scolaire de façon positive pour leur avenir. Par cette campagne, nous voulons contribuer à soulever un vent d’encouragement et de motivation vers les jeunes en mobilisant l’ensemble du Québec et plus particulièrement, les adultes significatifs qui les entourent. Nous voulons porter un message propulsé sur un ton positif et bienveillant dans toutes les familles du Québec.

Nos jeunes ont été courageux et forts d’affronter la réalité du confinement avec autant de résilience. Un courage qui donne un nouvel élan à la rentrée, un nouveau souffle motivant qui nous entraîne avec eux.

Partout au Québec, avec bienveillance, ensemble, on repart en grand.

Pour leur enthousiasme,

Pour leurs rêves,

Pour leurs passions,

Pour leurs retrouvailles,

Pour leur éveil,

Pour leur prochain stage,

Pour leur soif d’apprendre,

Pour leur réussite.

La rentrée. Tous ensemble. Pour eux.
 

Quel est l’enjeu autour de la rentrée scolaire ? Quel est le contexte ?

Nouvelle réalité liée au confinement : Compte tenu du confinement, différentes activités de transition (entrée à la maternelle, entrée au secondaire, etc.) n’ont pu avoir lieu afin de permettre aux jeunes de se familiariser avec leur nouvel environnement (nouveaux locaux, nouveaux horaires, nouveaux professeurs, nouvelles routines, etc.) et aux parents d’appréhender ces nouveaux milieux et développer des liens de confiance avec les personnes ressources de ces milieux (professeurs, direction, etc.).

  • « Ainsi, le confinement a perturbé la planification d’une transition de qualité, ce qui peut nuire au développement de liens de confiance de l’enfant et de sa famille envers l’école, ainsi qu’à la confiance de l’enfant envers ses capacités et à l’engagement du parent. »[1]

Importance des transitions : Les transitions marquent des moments charnières de transfert d’un milieu de vie vers une autre ou d’une étape vers une autre. Ainsi, ces étapes peuvent être synonymes de stress et de changements.

  • La transition vers la maternelle : « La recherche démontre que si cette première transition est vécue de façon      harmonieuse, elle servira d’assise pour les transitions futures. Elle aura un effet réel sur la motivation et l’engagement de l’enfant à l’école. »[2]
  • La transition vers le secondaire : « Même si plusieurs élèves ne sont pas affectés négativement par la transition du primaire au secondaire, une grande quantité d’études indiquent que le vécu scolaire de la majorité des élèves (70 % environ) s’altère significativement à la suite de cette transition (Chouinard et al., 2014, Eccles, 2007). »[3]

Accumulation de retards scolaires : Les recherches ont tendance à montrer qu’un retard s’accumule durant les la période estivale.[4]  Présentement, ce retard pourrait se creuser à cause de l’arrêt prolongé et forcé occasionné par la crise sanitaire (retard crise + retard estival).

  • « La crise sanitaire actuelle de la COVID-19 pourrait toutefois contribuer à accroître ces écarts. À la rentrée 2020, les élèves du Québec cumuleront des reculs associés non seulement à l’arrêt prolongé habituel des mois de juillet et d’août, mais aussi à celui imposé par la pandémie. »[5]

Nous pouvons tous agir et avoir un impact sur la réussite éducative des jeunes. Offrons-leur notre bienveillance, notre compréhension et notre soutien pour bien vivre cette rentrée et l’année qui s’amorce. Collectivement, donnons-leur cet élan pour les voir reprendre le chemin de leur apprentissage avec enthousiasme et se réengager dans leur projet d’étude.

Ressources :

LigneParents https://www.ligneparents.com/LigneParents

Priorités Parents : https://fqocf.org/parents/priorite-parents/
 

Pour en savoir plus :

Préparer son enfant à la rentrée à la maternelle en temps de pandémie : https://naitreetgrandir.com/fr/nouvelles/2020/05/22/preparer-enfant-maternelle-temps-pandemie/

La fiche thématique : Accompagner son enfant à vivre une transition au secondaire heureuse : http://www.reussiteeducativeestrie.ca/dynamiques/Gestion_documents/GUIDE_POUR_LES_PARENTS_PRIMAIRE.pdf

Page Facebook Transition secondaire-cégep du Cégep de Sherbrooke: https://www.facebook.com/Transitionsecondairecegep

10 trucs pour soutenir la persévérance scolaire : https://www.crevale.org/10-trucs-pour-soutenir-la-perseverance-scolaire/

S’impliquer positivement dans le parcours scolaire de son enfant : https://aidersonenfant.com/simpliquer-positivement-parcours-scolaire-de-enfant/

 

Références :

 

[1] Chantier montréalais Transition vers l’école d’Horizon 0-5 et de Julie Ruel, Première transition scolaire dans un contexte de crise : un soutien nécessaire auprès des familles, Réseau Réussite Montréal, 28 mai 2020, https://www.reseaureussitemontreal.ca/dossiers-thematiques/covid-19-et-reussite-educative/premiere-transition-scolaire-dans-un-contexte-de-crise/

[2] Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport; ministère de la Famille et des Ainés; ministère de la Santé et des Services sociaux, Guide pour soutenir une première transition scolaire de qualité, 2010 cité dans Chantier montréalais Transition vers l’école d’Horizon 0-5 et de Julie Ruel, Première transition scolaire dans un contexte de crise : un soutien nécessaire auprès des familles, Réseau Réussite Montréal, 28 mai 2020, https://www.reseaureussitemontreal.ca/dossiers-thematiques/covid-19-et-reussite-educative/premiere-transition-scolaire-dans-un-contexte-de-crise/

[3] Roch Chouinard, La transition à l’école secondaire en période de pandémie : enjeux et pistes d’intervention, 2 juillet 2020,  https://www.reseaureussitemontreal.ca/dossiers-thematiques/covid-19-et-reussite-educative/la-transition-a-lecole-secondaire-en-periode-de-pandemie-enjeux-et-pistes-dintervention/

[4] Alexander et al., 2007; Davies et Aurini, 2013; Davies et al., 2015; Lindahl, 2001 cité dans Véronique Dupéré, Isabelle Archambault et Kristel Tardif-Grenier, La perte des acquis pendant les interruptions scolaires, 7 mai 2020, https://www.reseaureussitemontreal.ca/dossiers-thematiques/covid-19-et-reussite-educative/la-perte-des-acquis-pendant-les-interruptions-scolaires/